« C’est en ouvrant ce livre que tout commença… »

Découvrir les textes
Concours terminé

Grand concours de nouvelles !

Nouvelles
Participation du 22 février au 30 avril 2018

Transporter, émouvoir, effrayer, révéler, faire sourire, indigner… les livres ont tous les pouvoirs ! Qu’ils soient dévorés, censurés, mémorisés, ou rangés dans de petites ou grandes bibliothèques, ils ne laissent jamais indifférents.

Avec un livre, tout peut arriver. Et s’il était le point de départ d’une nouvelle aventure ?

 

Le magazine LiRE, en partenariat avec Librinova, lance son premier grand concours d’écriture, parrainé par l’auteur Serge Joncour. Suspense, sentiments, frissons, voyage, tous les genres sont permis …
Seules contraintes, commencer votre texte par la phrase « C’est en ouvrant ce livre que tout commença…» et écrire entre 16 000 et 20 000 signes.

 

Les cinq nouvelles lauréates seront sélectionnées parmi tous les textes publiés sur ce site. Vous avez jusqu’au 30 avril 2018, à vos stylos !

LiRE et Librinova

En 2018, le magazine LiRE et la plateforme d’auto-édition Librinova s'associent pour vous proposer des événements et des contenus autour du thème : « Comment se faire éditer en 2018 ? » :

  • Ce concours d'écriture ouvert à tous et destiné à révéler de nouveaux auteurs de talents.
  • Au Salon Livre Paris, sur le stand D13-D15, LiRE et Librinova organisent de nombreuses animations, tables rondes, cafés littéraires autour de ce même thème. Nous vous y attendons nombreux !
  • Le numéro de mars 2018 de LiRE vous propose un dossier complet sur le thème "Comment se faire éditer en 2018 ?".
  • Enfin, retrouvez sur le blog de Librinova de nombreux conseils pour vous accompagner dans l'autopublication de votre livre.

À gagner

 

 

Le premier prix remportera la publication de sa nouvelle dans le numéro d’été du magazine LiRE.

 

Les cinq nouvelles lauréates seront intégrées dans un recueil publié en numérique chez Librinova, en septembre 2018.

Découvrir les textes

Serge Joncour, le parrain

 

Serge Joncour est l’auteur de dix livres, parmi lesquels UV (Prix France Télévision 2003), L’Idole (2005), Combien de fois je t’aime (2008), L’Homme qui ne savait pas dire non (2010, 25 000 exemplaires vendus), L’Amour sans le faire (2012, 20 000 exemplaires vendus) et L’écrivain national (2014), les deux derniers étant en cours d’adaptation cinématographique.

 

Son mot d'encouragement : 

« J’aime lire des nouvelles, découvrir des courts récits qui posent un univers, une façon de voir, une histoire. Une nouvelle, souvent ça marque, ça laisse une impression, parce que cela a été tranchant, en général on l’a lue d’une traite, c’est comme quelqu’un qui se serait mis à nous parler, et serait reparti. J’aime aussi l’idée, non pas de dire que celle-ci est meilleure que telle autre, mais simplement de la faire passer, de la faire lire à d’autres lecteurs. Pour le reste un concours c’est exaltant, on prépare au mieux son texte, on l’affine, comme c’est le cas pour toute publication. Cette émotion-là est précieuse, cette tension qu’il y a à finaliser son texte, de le soigner, avant de le faire passer. Ne l’oublions pas, écrire c’est être lu, toujours, à tout le moins de soi-même, et parfois par bien plus. Et c’est une chance que d’être lu. »

 

© Photo de Jean-Luc Bertini

Découvrir les textes